lundi 29 décembre 2014

Bûche chocolat/framboise pour multi-intolérants

Pour Noël j'ai réalisé un gâteau chocolat-framboise sans œuf, sans lactose (ni aucun lait) et sans gluten (ni blé ni autre céréale)... Dans mes convives j'avais aussi quelqu'un qui ne mange ni amande ni coco... Ce casse-tête m'a permis de créer cette bûche dont je suis très fière : la base ressemble à une truffe au chocolat (en moins gras et moins lourd) et ne contient aucun produit laitier et aucune céréale ; le dessus est une mousse à la framboise réalisée sans aucun œuf ni produit laitier...

Comme je me suis régalée et que ce n'est pas simple de trouver des recettes "sans" surtout quand on cumule plusieurs types d'intolérances ou d'allergies, je me fais un plaisir de partager avec vous cette recette.

Pour la partie à chocolat vous aurez besoin de :
- 750g Butternut
- 150g Purée de cajou
- 25g Beurre de cacao
- 15g Margarine (à tester mais je pense que l'on peut s'en passer)
- 275g Chocolat noir à 70%

Faites cuire à la vapeur la butternut coupée en petits morceaux. 
Faites fondre le chocolat avec le beurre de cacao et la margarine.
Mixez ensemble (j'ai utilisé un presse-purée) la butternut, la préparation au chocolat et la cajou, jusqu'à obtenir un mélange lisse et homogène.
Versez ce mélange au fond de votre moule et faites le prendre au frigo.
Attendez que la partie au chocolat soit totalement froide pour préparer la suite.

Pour la mousse à la framboise vous aurez besoin de :
- 375g Coulis de framboise
- 11g Gélatine (6 feuilles)

Placez au congélateur un saladier en verre ou en inox ainsi que les batteurs de votre fouet. Préparez aussi des glaçons.
Faites tremper 10min la gélatine dans de l'eau. Sortez la sans l'essorer et faites la fondre au micro-ondes (quelques secondes suffisent). Ajoutez alors votre coulis et homogénéisez bien.
Mettez les glaçons dans un grand saladier et placez le saladier qui était au congélateur dans celui-ci. Versez-y votre mélange de coulis et de gélatine et fouettez. Il faut compter un petit quart d'heure pour obtenir une mousse suffisamment ferme et aérée.
Versez cette mousse sur la première partie de la bûche et placez au frais.

J'ai ajouté un peu de cacao en poudre sur le dessus mais je pense que cela serait encore meilleur avec un coulis gélifié de framboise...

Ce dessert doit être réalisé la veille et permet d'obtenir 15 parts généreuses.
Régalez-vous !

Je me suis très librement inspirée de 2 recettes différentes :
- la mousse à l'orange de Bernard Dauphin
- la bûche au chocolat de Cuisine saine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire