dimanche 15 mars 2009

Violette odorante


Avec le mois de mars fleurissent les violettes. J'ai donc profité d'une balade entre bois et prairies pour ramasser quelques violettes.
Toutes les violettes et autres pensées sauvages sont comestibles. On les reconnait bien car la tige porte une fleur unique à cinq pétales violets. Les feuilles, en forme de cœur, sont attachées à la base. Elles fleurissent de mars à mai, en tapis dans les zones ombragées (on en trouve souvent en bordure des chemins forestiers). Fleurs comme feuilles sont comestibles.
Si les pétales sont répartis par 3 d'un côté et 2 de l'autre, vous avez affaire avec la famille des violettes odorantes. Si vous avez 4 pétales qui s'opposent à 1 pétale unique, c'est la famille des pensées.
Rien ne vous empêche d'en parsemer une salade mais vous pouvez aussi les faire sécher à l'ombre puis les conserver dans un sachet en papier pour les utiliser en tisane. On peut aussi en faire du sirop.

Propriétés : nombreuses propriétés respiratoires (rhumes, bronchites, angine, toux...), utiles contre les inflammations (interne et externe), émollientes, diurétiques (feuilles uniquement)

3 commentaires:

  1. Superbe article et ode à la violette.
    On peut également les givrer au sucre (bonbons)
    Krystal

    RépondreSupprimer
  2. eh bien j'ai fait comme toi j'ai ceuillie mes violettes et j'en ai fait 3 macérats
    un à la glycérine
    un a l'huile
    un à l'alcool reste à attendre la fin de macération pour faire mes recettes hihi

    RépondreSupprimer